Histoire

Planté dans les collines de Toscane, Gargonza est un village fortifié du XIIIème siècle comme nous aurions voulu en construire étant enfant sur le parterre de notre chambre, passant des heures à déplacer sa tour, son puis, enserrant le maisons dans une muraille épaisse où nul ennemi ne pourrait Pénètrer…”(Olivier Marc ” Psychanalyse de la maison”)

Dante Alighieri fut invité en 1303…

Gargonza, chateau du treizième siècle que se disputaient Florence, Arezzo et Sienne lors des querelles entre Guelfes et Ghibelins; séjour de Dante Alighieri pendant les premiers jours de son exil en 1302 et au quinzième siècle, sous le gouvernement de Florence, premiers statuts pour Gargonza qui règlaient la vie de cette petite communauté agricole. Disputé par les Guelfi et les Ghibellini au XVe siècle, le Château de Gargonza est connu comme étant le bourg d’une communauté qui s’occupe des forêts et produit de la laine.

Au XVIIe siècle, le Château était un domaine agricole en métayage, possédant 900 hectares de terre, 33 fermes et maisons pour les fermiers et leurs familles. À cette époque, le bourg comportait, outre les habitations, une église, un presbytère, une école, un pressoir, une écurie et quatre fours à pain (qui fonctionnent encore aujourd’hui), etc.

Après deux siècles florissants, le château fut abandonné par la communauté qui partait chercher fortune en ville au cours de la première moitié du vingtième siècle. Vers ;1970, Roberto Guicciardini Corsi Salviati, propriétaire de Gargonza, se consacra à sa restauration, dans le respect absolu de la mémoire du passé, afin de ressusciter l’une des plus belles bourgades de la Toscane.